Bénédiction pour l’Ukraine

Il est important de nous rappeler que la bénédiction va souvent à l’encontre de l’évidence matérielle, car lorsque nous bénissons, nous affirmons une réalité spirituelle omniprésente qui ne peut être contactée que par une vision spirituelle et une profonde confiance en cette Autre Réalité.

Nous nous bénissons dans notre confiance dans l’omniprésence divine qui est la réalité ultime de nos existences et la Toute Puissance de l’Esprit sur lequel se repose la bénédiction.

Nous bénissons nos frères et sœurs ukrainiens dans leur courage profond et leur cran nécessaires pour faire face à cette invasion qui déséquilibre complétement leurs vies et leur gouvernement. Et nous bénissons le gouvernement de l’Ukraine dans les décisions difficiles qu’il doit prendre.

Nous bénissons les individus et les familles qui fuient les conflits, souvent à pied, dans le froid et qui souvent n’ont qu’un minimum de ressources, voire point du tout. Nous les bénissons dans leur courage et leur confiance à reconstruire leurs vies.

Nous bénissons les envahisseurs russes afin que, malgré les plans de leurs dirigeants, ils puissent, même dans cette situation impossible, manifester la compassion plutôt que la cruauté et la destruction, et se rappeler que les civils qu’ils poursuivent et détruisent pourraient être leurs propres familles.

Nous bénissons les Nations Unies et la communauté internationale afin que dans une situation ou le dialogue semble impossible, ils puissent malgré tout trouver des moyens de raccourcir le conflit et soulager cette immense souffrance.

Et nous nous bénissons nous-mêmes afin que nous nous rappelions que l’Ukraine est notre jardin mental et les Ukrainiens et les Russes nos frères et sœurs.

Et finalement nous arrosons Président Putin d’amour afin que tôt ou tard ses plans cède la place a la sagesse et la compassion

Oui, cette bénédiction semble être totalement contredite par la réalité matérielle et elle l’est. Mais une fois de plus, nous affirmons la présence d’une autre réalité que les yeux ne peuvent pas voir. L’autre jour, dans ma période quotidienne de silence spirituel, j’ai reçu l’ordre impérieux : ” Aime Putin “. Ce que j’apprends, non sans succès, à faire. C’est un sentiment merveilleux. Seule la chaleur peut faire fondre la glace, pas la neige ni plus de glace.