La Prière Centrée

Ce qu’on appelle en anglais «centering prayer» (difficile à traduire de façon exacte en français – on pourrait dire «la prière qui nous ramène au centre») est  en fait une forme de méditation. Elle a été vulgarisée aux USA par des auteurs comme Wayne Tysdale, le promoteur infatigable du dialogue entre les grandes religions, et des auteurs comme Cynthia Bourgeault, qui a écrit la plus belle biographie de Jésus que je connaisse, The Wisdom Jesus (non traduit en français).

C’est une pratique très simple. Vous prenez un mot (maximum deux ou trois) qui a pour vous un sens sacré et qui vous touche profondément au niveau du ressenti – amour, compassion, sérénité, Jésus, l’invocation musulmane «All’ il Allah »  (Dieu seul est Dieu) , Marie… à chacun de trouver le terme qui fait vibrer son cœur – et vous le répétez lentement pendant au moins 15-20 minutes. En sentant vraiment son sens profond, son pouvoir, sa force de guérison.

Le plus important, la base de cette pratique est l’intention. Quelle est l’intention, l’objectif, le désir ardent que ce mot évoque en vous ? Car on ne réalise absolument rien dans la vie sans intention claire. Sur le chemin spirituel surtout, il est essentiel que cette intention soit comme une flamme qui brûle dans le cœur et qui motive toute la vie, chacune de nos activités, ce qui évite la dispersion.

Sans doute aurez-vous toutes sortes de pensées parasites qui viendront immédiatement vous distraire. Ne leur donnez pas de pouvoir en les combattant, et surtout ne vous sentez pas coupable de les ressentir, car ce ne sont pas vos pensées mais simplement des moustiques mentaux qui pullulent dans la pensée collective de nos sociétés. En fait, elles ont un aspect très positif, car elles permettent justement de renforcer l’intention : ceux dont l’intention est faible vont rapidement se décourager et abandonner. Voyez-les encore comme des nuages qui passent devant le ciel bleu : vous êtes le ciel, non les nuages !

Je pense à une amie qui pratique cette forme de méditation. Elle a une fois eu une expérience mystique très puissante sur le fait que l’amour est le base d’absolument tout, la seule loi, la seule cause, le seul effet, le seul pouvoir ultime de la vie. Alors son mot à elle est simplement l’amour. Mais pour elle, à cause de cette expérience mystique, ce mot dégage une énergie exceptionnelle, en même temps très forte et douce, immensément réconfortant.

Et elle reste avec un désir brûlant de n’exprimer que cet amour (qui constitue l’essence de chaque lectrice/lecteur de ce blog et de tous) dans absolument tout ce qu’elle fait. Elle a ce désir ardent de penser amour, voir tout avec les yeux de l’amour, parler avec amour, agir dans l’amour et ne ressentir que l’amour en toutes circonstances.

Et elle continue, paisible, souriant aux moustiques-nuages qu’elle laisse passer, avant de retourner à ses occupations.  Et  pendant la journée, elle revient souvent à ce havre intérieur où elle est simplement présente à cette Présence de l’amour en elle et s’exprimant à travers elle pour guérir le monde – et elle-même.

Pierre Pradervand

Cliquez ici pour laisser un commentaire