Les Sikhs organisent une boulangerie près de la zone de guerre afin de nourrir les Syriens fuyant la région

Les Sikhs ont une longue tradition religieuse  d’hospitalité et la mettent en pratique dans un des endroits les plus inhospitaliers de la terre – à huit kilomètres de la frontière syrienne dans un camp pour refugiés qui fuient la guerre civile.

Le groupe britannique Langar Aid, une organisation qui fournit de la nourriture et de l’eau aux gens dans le besoin, a établi une boulangerie qui, en ce moment, nourrit 14.000 personnes par jour.

Dans la religion Sikh, le mot langar signifie une grande cuisine commune où de la nourriture est servie à tous les visiteurs, peu importe leurs religions ou leurs origines. Les langars se trouvent toujours dans les lieux de culte mais, partout où il y a des Sikhs, ils ont établi des cuisines gratuites accessibles à tous.

Ces bénévoles ont nourri des refugiés en détresse depuis plus d’une année, d’après le Times of India.  A la place d’un langar traditionnel, Ils ont dû se contenter d’une  boulangerie étant donné que seules de petites quantités d’approvisionnement peuvent traverser actuellement la région Kurde. Cependant, depuis ces derniers mois, ils reçoivent plus d’aide d’un peu partout en Europe, ce qui pourrait leur permettre d’élargir leur champ d’action.

La plupart des bénévoles de Langar Aid,  qui fait partie de l’organisation caritative  anglaise Khalsa Aid, viennent d’Europe et ont des ancêtres dans la région de Punjabi au nord des Indes.

Pour un  autre exemple de compassion dans cette région, un jeune couple turc désirait célébrer leur mariage en apportant un peu de bonheur à des réfugiés qui avaient fui la Syrie depuis le déclanchement de la guerre civile, il y a quatre ans. Fethullah Üzümcüoğlu et Esra Polat,  dont le mariage a eu lieu récemment dans une province près de la frontière syrienne, ont mis en commun tout l’argent reçu de leurs familles et de leurs amis et ont servi un repas à 4.000 réfugiés syriens.

Source : (traduction) Goodnewsnetwork, by Terry Turner – Oct 8, 2015