Nous sommes tous aimés de dieu

* Harikant. Hari est un des noms pour dieu, kant signifie aimé … aimé de dieu.

Tous nous sommes chéris de dieu. Nous sommes ici parce que dieu nous aime.  Simplement  le fait que nous existions prouve que le cosmos avait besoin de nous. Nous ne sommes pas un accident, nous sommes essentiels. Le fait que vous êtes ici n’est pas simplement une coïncidence.  Vous êtes indispensables. Sans vous l’univers serait  amoindri. Et ce n’est pas une question d’être égoïste, car ceci est vrai pour tout le monde, pas seulement dans votre cas.

Un petit caillou sur la plage or une brindille d’herbe – la vie en a besoin tout autant que le plus puissant des empereurs,  que le président d’un pays ou que l’homme le plus riche. Tous sont également nécessaires. L’existence est une immense égalité. Il n’y a pas de supérieur et pas d’inférieur ; il n’y a aucune hiérarchie.  La plus minuscule fleur des champs et le plus grand lotus aux mille pétales sont la même chose. Dieu les arrose les deux également. For dieu, le pécheur et le saint ne sont pas séparés. Quand le soleil brille, il brille sur les deux et quand la lune se montre dans sa magnifique beauté, c’est pour les deux.

Lorsque ce concept pénètre profondément dans votre cœur – l’idée que  nous sommes tous essentiels – un respect profond pour soi-même en résulte et non seulement le respect de soi mais également un grand respect pour tout. C’est ce qu’Albert Schweitzer appelait  « la révérence pour la vie. »Et la révérence pour la vie c’est la vraie religion — lorsqu’on respecte tout et tous sans considérer qui est le plus haut, qui est grand, qui est petit, sans considérer  qui est nécessaire ou qui ne l’est pas.  Quand on respecte tous sans conditions, c’est ce qu’est l’amour, la religion, la prière.

Extrait d’une conference,  “Don’t Look Before You Leap”, Osho, 2 juillet 1978

NB : Osho n’utilise pas la majuscule pour Dieu