Quel effet ont vraiment nos bénédictions/prières/méditations?

(Notre blog du Nouvel An devrait apporter de l’espoir et des attentes.  J’espère que celui-ci remplit ce rôle !)

C’est une question que, j’en suis sûr, beaucoup d’entre nous se sont posée à un moment ou l’autre.

Mon cher ami Téo, de Toulouse, France, avec qui  j’ai des échanges spirituels passionnants, m’a envoyé dernièrement un texte qui a depuis stimulé mon travail spirituel à l’égard des autres, que ce soit bénir ou donner un traitement par la prière.

L’auteure de ce texte est Alyna Rouelle, une française qui, comme pas mal de gens sur notre planète, se nourrit uniquement du prana de l’atmosphère  (cf. son site http://alynarouelle.wix.com/lumieredevie)

Un jour en méditant, il y a plusieurs années déjà, lorsqu’elle était très jeune, «il m’a été permis, offert de voir tous les bienfaits qu’avait eu ma pourtant très petite et humble méditation…
j’ai vu un enfant échapper à la mort dans une ville dangereuse,
j’ai vu un homme armé qui s’apprêtait à tuer renoncer à ce geste,
j’ai vu une jeune femme désespérée sur le point de se donner la mort s’illuminer tout à coup et ouvrir son cœur à la vie,
j’ai vu des animaux sauvés de la torture et d’une mort certaine par un groupe de jeunes gens,
j’ai vu un enfant donner son sandwich à un vieil homme mourant de faim et de froid dans la rue,
j’ai vu des regards s’inonder de larmes de joie, j’ai vu des mains se tendre fraternellement,
j’ai vu des gens trouver la force de guérir, de se relever, de choisir la vie, j’ai vu des gens manipulés pour semer la terreur faire acte de compassion et changer de camp… »

Je crois fermement que chaque prière, bénédiction ou méditation sincère, si elle est animée par une intention claire et pratiquée avec persévérance, aura un impact, aussi modeste soit-il. C’est encourageant, surtout dans ce monde chaotique où nous vivons, car il y a tant de gens qui croient qu’ils n’ont aucune influence sur les événements.

Alors, chères amies et chers amis, SACHEZ que vos bénédictions, si elles sont faites dans l’amour et nourries de compassion profonde, ne peuvent que bénir. Comme des semences emportées par le vent vous ne saurez peut-être pas sur quel sol elles tomberont, mais elles porteront fruit, elles guériront et elles béniront.

Je voudrais demander à toutes les lectrices et tous les lecteurs de ce blog d’avoir, durant les jours prochains et même les semaines prochaines, des pensées spéciales pour le pays de Burundi en Afrique Centrale. Il est situé juste à côté de Rwanda où le génocide le plus cruel du siècle passé se déroula en 1994. (Un très proche ami a vécu cette expérience et m’a raconté des événements si troublants que je ne pourrais pas mentionner ici). Des observateurs de la situation au Burundi craignent qu’une éruption similaire se produise alors, avec toute votre compassion,  bénissez et priez pour ce pays et ses habitants.

De la part de nous tous, merci.

Pierre Pradervand

Cliquez ici pour laisser un commentaire