Quel est le sens de la vie ?

Rev. Bill McDonald

C’est une question à laquelle j’ai dévoué beaucoup de temps et de réflexion depuis mon enfance quand, à l’âge de huit j’eu à faire face à la mort dans un hôpital. J’étais « mort » dans mon lit d’hôpital, tout seul dans une salle d’isolement, sans être surveillé par le personnel médical. J’avais quitté mon corps physique et rencontré des grands êtres de lumière et d’amour. On m’avait montré des étapes de mon avenir et comment j’aimerais et servirais les autres. Ce fut la première de trois expériences de mort imminente que j’allais vivre au cours des plus de sept décennies suivantes de ma vie.

J’ai réalisé à ce jeune âge que la vie ne devait pas seulement être vécue comme un passage divertissant du temps, accumulant les richesses, les choses matérielles et le pouvoir – mais qu’il fallait donner, aimer et servir notre plus grand Soi. J’ai passé toute ma vie adulte à essayer de maintenir ce but – aimer et servir les autres comme on le ferait pour soi-même.

J’ai réalisé que le collectif WE n’était en fait qu’UN. Nous sommes tous connectés. Nous faisons tous partie du DIVIN. Ce qui arrive à l’un de nous arrive à tous. Je me suis rendu compte que DIEU (notre note :  si cette appellation ne vous parle pas, donnez au Divin un autre nom !) est tout et que nous ne sommes séparés de cette réalisation que par l’attachement de notre ego à l’auto-identification.

Nous sommes ici sur terre pour évoluer et nous reconnecter avec notre unité. Tout ce qui nous arrive dans cette vie est pour nous faire avancer dans ce voyage spirituel d’éveil et de réunification. La vie n’est qu’une grande école de leçons spirituelles pour nous aider à retrouver notre vrai moi.

Finalement, quand vous quittez cette terre, la seule question qui vaut la peine d’être posée est : « Qui avez-vous aimé, qui avez-vous aidé et soutenu ? » Il ne s’agit pas de savoir qui vous a aimé, mais qui vous avez aimé et comment vous avez donné de vous-même au service de vos frères et sœurs.

Pour moi, nous sommes ici pour AIMER et SERVIR et non pas pour être aimés ou servis. Il s’agit de donner sans s’attendre à être récompensé ou à recevoir quelque chose en retour. Il s’agit de comprendre les autres et non de s’efforcer à se faire comprendre. Il s’agit de vos intentions les plus pures et non de récompenses d’aucune sorte. L’amour envers les autres est notre plus grand cadeau et nous devrions être aussi généreux que possible pendant que nous sommes ici.

Source (notre traduction) : Excellence Reporter. 14 aot 2019

Pour plus plus d’information sur le Rev. McDonald, sa mission et ses livres veuillez visiter son site (anglais) www.revbillmcdonald.com