En cette période de détresse et de défis mondiaux croissants, il est bon de se rappeler que Quelqu’un ou Quelque chose d’autre tire peut-être les ficelles.

Mon cher ami Sandy Wilder, qui envoie quotidiennement des messages très profonds et enrichissants que chacun peut recevoir gratuitement (en anglais, inscrivez-vous sur educare-unlearning-insights-sign-up), a récemment envoyé un tel message intitulé

La source de l’Angst

Il existe un ordre intelligent, harmonieux
et qui se maintient de lui-même
derrière la manifestation de l’Univers entier.

Quand nous avons peur,
nous croyons à une construction mentale
qui nous fait perdre conscience
de la façon dont la Loi Universelle
se manifeste dans l’instant présent.

La source de l’angst est
soit que l’univers fait sa première erreur
soit que votre esprit se trompe.
Février 2022

Personnellement, j’ai du mal à croire que l’intelligence infiniment aimante qui dirige cet incroyable spectacle appelé ” l’univers ” puisse soudainement faire des erreurs, bien que je sache que mon mental a souvent fait de telles erreurs – et bien d’autres.

J’ose donc me déclarer un optimiste ontologique qui croit en un avenir radieux pour l’humanité – bien qu’il puisse y avoir quelques défis très difficiles à surmonter en chemin. Et il semble que je sois en bonne compagnie. L’une des grandes personnalités de l’histoire américaine qui a eu un impact mondial au siècle dernier a écrit un jour :

« Aujourd’hui, dans la nuit du monde et dans l’espérance, j’affirme ma foi dans l’avenir de l’humanité. Je refuse de croire que les circonstances actuelles rendent les hommes incapables de faire une terre meilleure. Je refuse de partager l’avis de ceux qui prétendent l’homme à ce point captif de la nuit que l’aurore de la paix et de la fraternité ne pourra jamais devenir une réalité.  

Je crois que la vérité et l’amour, sans condition, auront le dernier mot effectivement. La vie, même vaincue provisoirement, demeure toujours plus forte que la mort. Je crois fermement qu’il reste l’espoir d’un matin radieux, je crois que la bonté pacifique deviendra un jour la loi. Chaque homme pourra s’asseoir sous son figuier, dans sa vigne, et plus personne n’aura plus de raison d’avoir peur. »  Martin Luther King

La façon dont chacun d’entre nous voit le monde est entièrement subjective. Il n’y a absolument aucune justification à ce choix, et prétendre le contraire relève de l’ignorance ou de l’arrogance. Par conséquent, chacun d’entre nous vit dans le monde qu’il a choisi. Si quelqu’un a eu sa part de durs défis et d’enfers temporaires, c’est bien MLK et pourtant il a choisi d’avoir cette vision étonnamment positive. J’ai eu le privilège de visiter, vivre, étudier ou travailler dans une quarantaine de pays sur les cinq continents. J’ai vu la pauvreté sous ses formes les plus extrêmes. Pendant cinq ans, à Hann-Plage à Dakar, dans les années 70, j’ai vécu entre deux bidonvilles où les enfants exploraient régulièrement ma poubelle. Et pourtant, combien de “pauvres” (selon nos définitions très discutables de la pauvreté) ai-je connus qui rayonnaient littéralement de joie !  Et combien de multimillionnaires dans mon pays, la Suisse, passent des heures interminables sur les divans de psychiatres à la recherche d’une paix et d’un contentement qui leur échappent !

Pardon, quelle est la couleur de vos lunettes ?

Pierre Pradervand
Février 2022