Étiquette : gentillesse

L’Amour sans Condition

L’amour vrai ne change pas. Il existe indépendamment de la forme sous laquelle il s’exprime. La Source de cet Amour éternel, omniprésent, sans forme est en vous. C’est là que vous devez mettre votre foi parce que cet Amour est la chose la plus certaine que vous  connaîtrez jamais. Une fois qu’il sera bien ancré…

La Douceur

La Douceur

  Pour ce blog de l’invité,  nous partageons une pratique spirituelle tirée d’un cours en ligne donné par Paul Ferrini intitulé Journey from Fear to Love (Parcours de la Peur à l’Amour). Ferrini est l’auteur de plus de 40 livres sur l’Amour, la guérison, le pardon. Son style est une combinaison unique de spiritualité et…

Un doux regard vers le soi intérieur

Un doux regard

John O’Donohue, le poète irlandais si doué et sensible, écrivit ces mots touchants : « Lorsque vous rentrez en vous-même, ayez de la douceur dans votre regard ». Beaucoup d’entre nous sommes parfois si durs avec nous-mêmes. Et pourtant cet Etre incroyable, divin, qui nous aime inconditionnellement et qui gère ce spectacle étonnant qu’on appelle l’univers dans lequel…

Une méditation sur le Psaume du Berger

Une méditation sur le psaume du Berger

Il existe un bref texte qui est l’un des documents les plus universels de la littérature spirituelle mondiale. Que vous soyez chrétien, musulman, bouddhiste, hindou, juif, ou que vous pratiquiez le shamanisme, c’est un texte qui parle à tous les cœurs ouverts.  C’est de la poésie pure composée entièrement de métaphores. Pourquoi ne pas le…

L’amitié

Dr Alireza Nurbakhsh Pour se référer à Dieu, les soufis parlent de l’Ami (dust). Ceci est basé sur le verset coranique « yuhibbuhum wa yuhibbuhunah» (Dieu les aime et ils l’aiment, 05:54), que les soufis interprètent en disant que c’est l’amour de Dieu envers nous qui suscite notre amour pour Lui. Fakhruddin Iraqi, soufi persan…

Le Constructeur de Ponts

Will Allen Dromgoole (1860-1934) Un vieil homme, cheminant le long d’une route,Arriva au soir d’une journée grise et froideAu bord d’un gouffre large et profondAu fond duquel coulait un noir courant.Le vieil homme le traversa au crépuscule Les eaux sombres ne lui inspirant aucune crainte;Une fois parvenu de l’autre côté, il se retournaEt construisit un…