Étiquette : paix

En prison pour meurtre, il découvre le simple art de bénir

Pendant 17 ans je fus visiteur bénévole à la prison civile de Genève. Un jour, on me demanda de visiter un jeune détenu que le livre de Roger McGowen, mon ami du couloir de la mort, avait bouleversé (Voir Messages de vie du couloir de la mort, Editions Jouvence, 2003 et nouvelle édition revue et…

Mon récit préféré sur la bénédiction

Juste une année après la première parution française de Vivre sa spiritualité au quotidien (« Le simple art de bénir » en anglais et plusieurs des huit langues dans lesquelles le livre existe à la mi-2013*), je découvris un article étonnant dans un des principaux journaux de Suisse allemande, (Tages Anzeiger du 15 avril 1999)…

La bénédiction réduit une peine de prison

Emmanuel était un homme doux qui aboutit à la prison de Champ Dollon à Genève (où je suis visiteur bénévole depuis 1996) pour un transport de drogue. Dans son Ghana natal, il était un homme d’affaires modeste. Sa mère était très malade et les bons soins médicaux étaient extrêmement chers. Des amis le persuadèrent qu’il…

La bénédiction agit comme un baume sur le partenaire fermé

Pour une grande partie de ma vie, j’étais centrée sur moi-même. Maintenant que vous m’avez appris à mettre la bénédiction que j’ignorais en pratique, je passe des journées entières à bénir en silence et sincèrement toutes les personnes que je rencontre. Etant la propriétaire d’une entreprise, j’envoie des messages et bénédictions d’amour silencieux à tous…

L’art de bénir dans le couloir de la mort du Texas

S’il y a un endroit au monde que l’on pourrait considérer comme le « terrain d’exercice » ultime pour la pratique de la bénédiction, cela pourrait bien être le couloir de la mort du Allan Polunsky unit à Livingston, Texas, un des pires sinon le pire des USA avec celui de l’Oklahoma. Les détenus sont…

Un jeune de trois ans bénit sa mère stressée

Je suis la mère très occupée de deux jeunes garçons et j’attends un troisième enfant dans quelques semaines. Comme beaucoup de femmes à cette étape de leur grossesse, je ne dors pas bien la nuit et je suis très fatiguée à la fin de la journée. Ceci dignifie que je peux être de mauvaise humeur…

La paix du cœur accrue par la bénédiction

« Vivre sa spiritualité au quotidien » (Le simple art de bénir) a déjà transformé ma vie – et je doute fort être une experte en bénédiction ! Tout s’est transformé, depuis la réception que je reçois de mes élèves au déroulement de mes journées. Mais surtout, j’apprécie tellement la paix qui remplit mon cœur…

Soutien et apaisement pour une mourante

Je suis une nurse de la Science chrétienne et quand j’ai commencé à pratiquer la bénédiction il y avait une patiente avec laquelle toutes les nurses semblait avoir des difficultés, et je n’étais pas une exception. Je prenais le service de sa chambre quand c’était mon tour et elle me répondait sur un ton grinçant…

Guérison d’une relation professionnelle difficile après 12 ans

Anne était une participante d’un de mes stages sur la bénédiction. Une enseignante dans une école de taille moyenne, elle avait une collègue qui l’ignorait souverainement. Pour elle, Anne n’existait pas. Chaque fois que leurs chemins se croisaient, elle tournait résolument la tête dans l’autre sens. Anne n’avait aucune idée de la raison d’être de…

Addiction aux drogues, à l’alcool et à la violence guérie

Mon ami Mamoudou de Mopti au Mali (Afrique de l’Ouest) est une des personnes les plus merveilleuses que j’ai jamais rencontrées. Un musulman aussi consacré que tolérant, il a adopté la bénédiction comme façon de vivre et a été le témoin de nombreuses guérisons étonnantes chez les personnes à qui il l’a recommandée. Voici un…

Français: Le simple art de bénir, texte

  Au réveil, bénissez votre journée, car elle déborde déjà d’une abondance de biens que vos bénédictions font apparaître. Car bénir signifie reconnaître le bien infini qui fait partie intégrante de la trame même de l’univers. Il n’attend qu’un signe de nous pour se manifester. En croisant les gens dans la rue, dans le bus,…